Almost there! Less than 100 games needed to reach our MobyGoal of 1,500 documented arcade titles!

Home Alone

Published by
Developed by
Released
Platforms
MobyRank MobyScore
Game Boy
54
2.7
SNES
...
4.3

User Reviews

There are no reviews for this game.


Our Users Say

Platform Votes Score
Game Boy 5 2.7
SNES 4 4.3
Combined MobyScore 9 3.4


The Press Says

MobyRanks are listed below. You can read here for more information about MobyRank.
83
SNESThe Video Game Critic
Much like the movie, Home Alone for the SNES is a light-hearted romp that will bring out the kid in you.
75
SNESJoystick (French)
En ce qui concerne les graphismes, là les choses sont un peu différentes puisqu'ils sont d'une manière générale assez pauvres, les pièces de la maison ne sont guère garnies de fioritures, ce qui est un peu gênant. Pas très riche non plus au niveau de l'action, Home Alone est un jeu agréable mais qui ne va pas très loin, pas suffisamment en tout cas pour chambouler le classement des meilleurs jeux sur Super Famicom.
70
Game BoyJoystick (French)
Au niveau graphique, il faut bien reconnaître que les auteurs de Home Alone ne nous ont pas vraiment gâtés. Les dessins sont pauvres et les différentes pièces de la maison pas vraiment très variées. D'une action assez répétitive, Home Alone est assez peu convivial. Bien qu'il ne se déroule pas de façon linéaire (on peut aller quand on veut où on veut, pourvu que l'on reste entier!), on reste un peu sur sa faim lorsqu'on y joue d'une façon un peu plus approfondie.
62
Game BoyNintendo Power Magazine
When a movie plot is adapted to a running and jumping game, the story is often presented in a very basic way without any of the movie's subtler ideas, as is the case here. While the game does pit you against the burglars, it doesn't include any of the movie's jokes and the inventions that Kevin creates to thwart the criminals.
57
Game BoyPower Play
Mit reichlich Verspätung kommt das Modul zum Film, das zwar spielbar ist, aber an unfairen Stellen leidet. Kleine Puzzles und versteckte Extras lockern das mäßige Spielvergnügen etwas auf.
42
Game BoyElectronic Gaming Monthly (EGM)
While this game capitalizes on the successful comedy, the developers of Home Alone missed a grand chance to really create a game that could have opened up a new category for video: Games that make you laugh! it's a stale action-wanna-be that's slow and tedious.
40
Game BoyPlayer One
Les adaptations cinématographiques sur console sont souvent intéressantes pour ceux qui ont vu le film. Malheureusement, dans Home Alone, dès la seconde partie, le jeu perd tout son intérêt. Tous est à la même place qu'à la partie précédente, bandits et objets. Ça devient du par cœur, et les quatre niveaux sont d'une déconcertante facilité, et s'adressent plus particulièrement aux tout petits.
37
SNES1UP!
L'impression initiale, qui nous vient dès l'écran titre, vide au possible, et qui ne nous quitte plus par la suite, est celle d'un jeu sans la moindre envergure, un produit vite torché pour être à la disponibilité des fans du film et des consommateurs, à temps pour Noël. Il en fait juste assez pour produire une apparence, pour façonner une parodie d'hameçon à laquelle des dents affamées finiront bien par mordre. Mais déjà, au bout de quatre niveaux qui sont quatre fois la même chose, il nous lâche, le jeu est terminé. Bravo, au revoir, on ferme. Il n'est jamais vraiment ennuyeux la première fois, mais il ne donne aucun véritable plaisir; il nous tient juste par la curiosité, celle propre à tout jeu vidéo. La seconde fois n'a pas lieu.