User Reviews

It's a shame it never made it to the States SNES Elliott Wu (44)

Our Users Say

Platform Votes Score
Android Awaiting 5 votes...
iPad Awaiting 5 votes...
iPhone Awaiting 5 votes...
New Nintendo 3DS Awaiting 5 votes...
Nintendo Switch Awaiting 5 votes...
PlayStation 4 Awaiting 5 votes...
PS Vita Awaiting 5 votes...
SNES Awaiting 5 votes...
Wii Awaiting 5 votes...
Wii U Awaiting 5 votes...
Windows Awaiting 5 votes...
Windows Apps Awaiting 5 votes...
Xbox One Awaiting 5 votes...


Critic Reviews

MobyRanks are listed below. You can read here for more information about MobyRank.
80
Nintendo SwitchJeuxvideo.com (Jan 04, 2018)
A la fois accessible et terriblement nébuleux dans un premier temps, Romancing SaGa 2 n’est pas un jeu qui se donne : il faut l’éprouver, expérimenter avec ses règles et mécanismes pour découvrir, sous les atours d’un JRPG très classique, un titre plus malin, plus complexe qu’il n’y parait, un titre dont on comprend pourquoi il a su passionner les joueurs japonais au point d’être aujourd’hui «légendaire». On regrette cependant que l’éditeur n’ait pas cru bon d’intégrer une quelconque notice pour aider à sa découverte, très empirique. Dans les faits, se lancer dans l’aventure sans véritable indication revient presque à se jeter dans une partie d’un Darkest Dungeon, sans tutoriel. Alors, oui, l’expérience est plaisante -même si Square Enix a encore gonflé le prix depuis la version iOS-, mais elle ne se destine qu’à un public bien précis, féru de systèmes, de mécaniques, de tactique et de difficulté, à un public amateur de jeux de plateau.
80
Xbox OneJeuxvideo.com (Jan 04, 2018)
A la fois accessible et terriblement nébuleux dans un premier temps, Romancing SaGa 2 n’est pas un jeu qui se donne : il faut l’éprouver, expérimenter avec ses règles et mécanismes pour découvrir, sous les atours d’un JRPG très classique, un titre plus malin, plus complexe qu’il n’y parait, un titre dont on comprend pourquoi il a su passionner les joueurs japonais au point d’être aujourd’hui «légendaire». On regrette cependant que l’éditeur n’ait pas cru bon d’intégrer une quelconque notice pour aider à sa découverte, très empirique. Dans les faits, se lancer dans l’aventure sans véritable indication revient presque à se jeter dans une partie d’un Darkest Dungeon, sans tutoriel. Alors, oui, l’expérience est plaisante -même si Square Enix a encore gonflé le prix depuis la version iOS-, mais elle ne se destine qu’à un public bien précis, féru de systèmes, de mécaniques, de tactique et de difficulté, à un public amateur de jeux de plateau.
80
PlayStation 4Jeuxvideo.com (Jan 04, 2018)
A la fois accessible et terriblement nébuleux dans un premier temps, Romancing SaGa 2 n’est pas un jeu qui se donne : il faut l’éprouver, expérimenter avec ses règles et mécanismes pour découvrir, sous les atours d’un JRPG très classique, un titre plus malin, plus complexe qu’il n’y parait, un titre dont on comprend pourquoi il a su passionner les joueurs japonais au point d’être aujourd’hui «légendaire». On regrette cependant que l’éditeur n’ait pas cru bon d’intégrer une quelconque notice pour aider à sa découverte, très empirique. Dans les faits, se lancer dans l’aventure sans véritable indication revient presque à se jeter dans une partie d’un Darkest Dungeon, sans tutoriel. Alors, oui, l’expérience est plaisante -même si Square Enix a encore gonflé le prix depuis la version iOS-, mais elle ne se destine qu’à un public bien précis, féru de systèmes, de mécaniques, de tactique et de difficulté, à un public amateur de jeux de plateau.
80
WindowsJeuxvideo.com (Jan 04, 2018)
A la fois accessible et terriblement nébuleux dans un premier temps, Romancing SaGa 2 n’est pas un jeu qui se donne : il faut l’éprouver, expérimenter avec ses règles et mécanismes pour découvrir, sous les atours d’un JRPG très classique, un titre plus malin, plus complexe qu’il n’y parait, un titre dont on comprend pourquoi il a su passionner les joueurs japonais au point d’être aujourd’hui «légendaire». On regrette cependant que l’éditeur n’ait pas cru bon d’intégrer une quelconque notice pour aider à sa découverte, très empirique. Dans les faits, se lancer dans l’aventure sans véritable indication revient presque à se jeter dans une partie d’un Darkest Dungeon, sans tutoriel. Alors, oui, l’expérience est plaisante -même si Square Enix a encore gonflé le prix depuis la version iOS-, mais elle ne se destine qu’à un public bien précis, féru de systèmes, de mécaniques, de tactique et de difficulté, à un public amateur de jeux de plateau.
50
Nintendo SwitchSwitch Player (Dec 29, 2017)
Romancing Saga 2 is a game very much trapped in the early 90s, while it’s great to see a title translated into English after all this time, it’s a shame that it’s one that offers very little fun or entertainment.