Weekend Promo: Up to 75% off Rollercoaster Tycoon, Leisure Suit Larry and more at GOG!

User Reviews

There are no reviews for this game.


Our Users Say



Critic Reviews

MobyRanks are listed below. You can read here for more information about MobyRank.
84
Play.tm (Mar 05, 2008)
The events are fun for a while, but soon lose their appeal - there are certainly better multiplayer games available on the console. Overall, this game is definitely one for the kids, or the fans, and for that reason I personally will give it a rather high score. It is definitely worth a look if you are a proponent of the books, and a pleasant surprise if you were expecting another terrible tie-in.
79
Gamezoom (Feb 11, 2008)
Anders als erst angenommen ist Asterix bei den Olympischen Spielen kein reines Sportspiel und tritt daher nur begrenzt in Konkurrenz mit Mario und Sonic. Wer auf ein flinkes, wenn auch nicht allzu langes Jump & Run-Game Lust hat, sollte zu diesem Titel greifen. Wer dagegen eher viele Sportarten und Multiplayer-Party-Spaß erwartet, sollte sich Mario und Sonic bei den Olympischen Spielen schnappen!
75
Jeuxvideo.com (Nov 09, 2007)
Retour gagnant pour Astérix et Obélix qui livrent ici une de leurs meilleures aventures. Avec son gameplay accessible et son humour décapant, son statut hybride de jeu d'aventure et de party-game, le soft d'Etranges Libellules contentera sans peine petits et grands. On préférera cependant la version Wii, logiquement plus fine graphiquement, mais surtout plus agréable à pratiquer à la Wiimote et au Nunchuk.
75
Nintendo Front (Jan 25, 2008)
Insgesamt ist Asterix bei den Olympischen Spielen ein teilweise gelungenes Spiel um unsere Gallischen Freunde, aber letztlich bleibt ein fader Beigeschmack.
73
4Players.de (Dec 10, 2007)
Der Titel Asterix bei den Olympischen Spielen mag etwas irreführend sein, denn die antiken Sportwettkämpfe machen eigentlich nur einen kleinen Teil des Spiels aus. Es gibt gerade mal neun Disziplinen, die lediglich allein oder zu zweit bestritten werden können. Für Partysportler ist der Titel dadurch leider ziemlich uninteressant. Nichtsdestotrotz macht die spielerische Umsetzung der Wettbewerbe aber gerade mit Remote und Nunchuk eine gute Figur, von der sich teils selbst Mario & Sonic noch eine Scheibe abschneiden könnten. In punkto Umfang und Multiplayer-Tauglichkeit sticht Segas Olympia-Beitrag die Gallier jedoch klar aus.
70
Astérix aux jeux Olympiques est une aventure captivante. On ne vous conseillera que trop de la vivre à deux plutôt que seul pour apprécier le titre dans toute son ampleur et profiter de tous les clins d'oeil distillés ici et là. Ce jeu est une vraie dose de bonne humeur, un régal pour les fans. On se casse les dents parfois sur des énigmes et certains passages, mais trop simple le jeu aurait moins plu. Le mélange des genres est une réussite, vous n'aurez pas entre les mains un simple beat'em all. Au contraire, Obélix même devra utiliser sa matière grise ! Un jeu à partager en famille ou entre amis.
70
Nintendo Life (Feb 24, 2008)
Asterix at the Olympic Games is a pretty decent game, fans of the series will probably be satisfied with what it has to offer, which is a mixed blend of both 3rd person adventure gaming and a couple handfuls of sports mini game action. If your purely looking to purchase something with an Olympic theme we'd probably redirect you to Mario & Sonic, a far superior title when it comes down to thenitty-gritty of the controls and mini game action. Sorry Atari, this one only gets the silver medal.
66
Asterix At The Olympic Games could have been much better with a larger selection of deeper mini-games. However, when you advance to the later games, there's some scope to play your mates. What's cleverest, though, is how the two ever-so-slightly unsatisfying sides of the game, along with the interesting storyline, serve to draw the spotlight away from the flaws of the other. The net result is that Asterix, despite all of its faults, is a reasonably enjoyable game if you're not looking for a stiff challenge.
65
JeuxVideoPC.com (Nov 20, 2007)
« Astérix au Jeux Olympiques » partait sous les meilleurs auspices, mais le résultat comporte trop de points négatifs pour qu’on s’emballe vraiment. Très joli, doté d’un humour efficace et respectueux de l’œuvre original, le titre est entaché par de gros soucis de maniabilité et de caméra. On regrettera aussi la répétitivité, inévitable au bout de quelques heures de jeu. La Wiimote se contente ici d’assurer le minimum, au travers de quelques épreuves olympiques et certains combos lors des combats. L’intention de proposer un jeu « pot pourri », puisant dans une multitude de gameplays est tout à fait louable, mais un peu plus de finition aurait fait grand bien à ce titre, juste correct.
50
JeuxActu (Nov 14, 2007)
Pas de médaille pour Astérix aux Jeux Olympiques, qui ne franchit même pas les qualifications. Il y avait du potentiel, mais la caméra aberrante (ruinant la jouabilité) et le manque de richesse de l'ensemble n'en font qu'un titre moyen. Signalons tout de même qu'il a au moins le mérite de respecter l'univers de la bande-dessinée. C'est toujours ça de pris !
50
Gamekult (Nov 20, 2007)
Dans la droite ligne des épisodes précédents, ce nouvel Astérix peine à tirer son épingle des Jeux. Doté d'une réalisation plus propre que son homologue PS2, cet épisode Wii propose malgré tout une aventure limitée et plutôt linéaire. L'humour décalé des albums "post Gosciny" rattrape de justesse la trop grande simplicité des épreuves olympiques. Au final, malgré quelques idées prometteuses et un sympathique côté défouloir, ce mélange d'aventure, de beat'em all et de sport ne parvient à donner le change dans aucun des genres. Les jeunes fans pourront se laisser séduire par les solides références à la série, les autres attendront peut-être de voir les prochaines licences olympiques.
50
Eurogamer.net (UK) (Mar 07, 2008)
Little touches like this elevate the game from being a dull if competent title to something fans of the books will enjoy, especially small ones. And even if you're big, Asterix at the Olympic Games is still better than having a tramp's dog's excrement rubbed in your face by Hitler. Go on Atari, put that on the box.