User Reviews

Landmark RPG in computer gaming Apple II Frecklefoot (203)
One of the all time great RPG's NES D Michael (232)
Classic, influential, and utterly obsolete. NES PCGamer77 (3234)
Many improvements are overshadowed by new bugs NES Scribblemacher (210)
One of the *great* original dungeon-crawlers! PC Booter ex_navynuke! (48)

Our Users Say

Platform Votes Score
Apple II 21 3.7
Commodore 64 8 3.4
Commodore 128 Awaiting 5 votes...
FM-7 Awaiting 5 votes...
Game Boy Color 6 3.8
Macintosh 5 4.0
MSX 6 3.5
NES 19 3.1
PC-88 Awaiting 5 votes...
PC-98 Awaiting 5 votes...
PC Booter 16 3.3
Sharp X1 Awaiting 5 votes...
WonderSwan Color 5 4.2
Combined User Score 86 3.5


Critic Reviews

MobyRanks are listed below. You can read here for more information about MobyRank.
95
Game Boy ColorRetro Archives (Nov 05, 2017)
On ne pourra que regretter, une nouvelle fois, que cette version intégralement traduite d’un jeu occidental soit restée cantonnée au Japon. Car c’est à n’en pas douter une des versions les plus accessibles et les plus confortables à utiliser – et toujours une des plus belles, puisqu’elle reprend directement les graphismes de la Super Nintendo en un peu moins fins. Bref, une excellente pioche pour les amateurs de la saga comme pour les néophytes.
90
MacintoshRetro Archives (Nov 05, 2017)
Pour ses débuts, la toute nouvelle machine d'Apple aura pu se vanter d'avoir bénéficié d'un des meilleurs portages du premier Wizardry. Plus que ses graphismes - très propres et en haute résolution, mais qui auront du mal aujourd'hui à déplacer les foules - on retiendra surtout cette version pour son interface (presque) intégralement à la souris, qui dépoussière efficacement un système de jeu un tantinet contraignant au clavier. Une très bonne initiation à la saga.
88
MSXRetro Archives (Nov 05, 2017)
Pas de révolution pour un portage très sage, mais qui accomplit sa mission à la perfection. C'est un peu plus beau et un peu plus jouable que la version Apple II, et ça n'est surpassé en ergonomie que par la version Macintosh. Une version qu'on n'aura aucune raison de bouder, donc.
88
PC BooterRetro Archives (Nov 05, 2017)
Plus belle, plus jouable, plus rapide: pour une fois, une version PC des années 80 dépasse l'originale! Le déroulement est plus fluide, et la représentation tire enfin partie d'une fenêtre de jeu de taille respectable - sans que cela bouleverse l'expérience de jeu dans ce dernier cas. Le jeu est peut-être aussi devenu encore un peu plus difficile, mais dans tous les cas, rien ne vous interdit de vous frotter à cette version encore disponible à la vente.
85
Commodore 64Retro Archives (Nov 05, 2017)
Bon portage dénué de réelle surprise, Wizardry sur Commodore 64 aurait sans doute pu prétendre surpasser la version PC sans ces temps de chargement qui deviennent assez vite insupportables. Reste donc un jeu à la réalisation propre, le plus coloré des versions sorties jusque là.
85
Apple IIRetro Archives (Nov 05, 2017)
Légende à part entière, titre visionnaire ayant laissé sa trace dans pratiquement tous les jeux de rôles paru à sa suite, Wizardry: Proving Grounds of the Mad Overlord a également la grande force de profiter d'un système de jeu ayant étonnamment bien vieilli, et au sein duquel tous les passionnés de Donjons & Dragons auront vite fait de retrouver leurs marques. Bien sûr, il faudra composer avec une interface du siècle dernier et avec une réalisation particulièrement austère - mais paradoxalement, ce côté minimaliste est très efficace pour vous retranscrire toute la pression d'un groupe égaré dans un donjon obscur avec l'angoisse de la mort à chaque tournant. La difficulté assumée du titre peut constituer autant un repoussoir qu'une qualité majeure, mais dans tous les cas, il faudra être bon, très bon pour espérer venir à bout de ce jeu de légende.
82
NESRetro Archives (Nov 05, 2017)
Facile à prendre en main et bien réalisée, la version NES de Wizardry avait les arguments pour être la version 8-bit ultime - titre dont la prive hélas ses coupes et surtout ses bugs. Reste un jeu abordable, pour bien vous familiariser avec l'univers - et souffrir immédiatement à cause d'une difficulté encore plus redoutable que sur les autres versions, pour de mauvaises raisons, malheureusement.
75
NESQuesticle.net (Jan, 2014)
Is it worth playing a twenty-year-old port of a thirty-year-old computer game? If more contemporary dungeon crawlers like Etrian Odyssey have you interested in the genre, you might enjoy exploring the roots here with Wizardry. It’s an archaic, informative experience made a little more bearable by the streamlined porting.
42
Boring!! While the computer version might have been a hit and spawned five sequals [sic], the NES version is a repetitive session of mazes and monsters.
41
In „Proving Grounds of the Mad Overlord“ soll man dem Zauberer Werdna ein magisches Amulett mopsen, das dieser in einem (natürlich böse vermonsterten) Burgverlies versteckt hat. Wie, das klingt nicht besonders originell? Tja, 1981 Leute, 1981...
(page 28/29)
41
In „Proving Grounds of the Mad Overlord“ soll man dem Zauberer Werdna ein magisches Amulett mopsen, das dieser in einem (natürlich böse vermonsterten) Burgverlies versteckt hat. Wie, das klingt nicht besonders originell? Tja, 1981 Leute, 1981...
(page 28/29)
40
In the end, this is a very basic RPG with precious few options that give the promise of choice or fun. There is virtually no character interaction, zero plot, terrible balance issues, and repetitive gameplay. The game is awash in text menus, and the graphics that do exist are simple, static enemy portraits during battle. Though this is a classic of the genre, it doesn’t necessarily deserve a playthrough on the NES.
 
Apple IIComputer Gaming World (CGW) (May, 1982)
In conclusion, I would rate Wizardry as one of the all time classic computer games. It sets the standard by which all fantasy role playing games should be compared. In the years to come, if there ever is a Gaming Hall of Fame, Wizardry receives my vote as the first entry into its hallowed halls.
 
Apple IIHappy Computer (Apr, 1984)
Je länger ich mit Wizardry spielte um so deutlicher erkannte ich, wie gut durchdacht dieses Spielprogramm ist. Angesichts der Tatsache, daß Wizardry den Benutzer aufgrund der unzähligen Variationsmöglichkeiten monatelang fesseln wird, scheint mir auch der Preis von knapp 300 Mark durchaus angemessen.