Join our Discord to chat with fellow friendly gamers and our knowledgeable contributors!

User Reviews

There are no reviews for this game.


Our Users Say



Critic Reviews

MobyRanks are listed below. You can read here for more information about MobyRank.
90
Girl Gamers UK (Feb 08, 2018)
With Dragon Quest Builders 2 confirmed as being in development, it would have been a blocky crime not to release the first game on the Switch. So here it is, just as enjoyable as it was on PS4, but now open to a whole new audience. Both the light JRPG elements and the mining and crafting work brilliantly together, while the Dragon Quest overlay adds charm and character. It may be just another port, but in my mind Dragon Quest Builders was an underrated game and hopefully this new audience will give it the attention it deserves.
90
Switch Player (Feb 07, 2018)
Dragon Quest Builders is a wonderful alternative to Minecraft and also offers a great story for you to experience. With well over 50 hours worth of gameplay on offer, it's definitely worth your time!
85
Dragon Quest Builders ist ein motivierendes Aufbau-Spiel, das gekonnt Klötzchenbau mit RPG-Elementen kombiniert.
85
Jeuxvideo.com (Feb 07, 2018)
Bien loin du vulgaire clone de Minecraft que certains voulaient y voir, Dragon Quest Builders est une vraie réussite qui marie parfaitement l'univers de la série de RPG avec la construction. Ludique et fun tout en laissant le joueur libre d'avancer à son rythme, il sait récompenser la prise d'initiative et la découverte par soi-même tout en offrant un guide efficace si on suit le scénario et le système de quêtes. Un vrai pari gagné pour Square Enix qui offre aux joueurs un grand bol d'air frais, surtout pour ceux qui aiment laisser parler leur créativité !
83
4Players.de (Feb 07, 2018)
Zwar darf man diese Welt maximal offline mit anderen teilen bzw. präsentieren, doch dafür ist die Mischung aus weitgehend belanglosem Kampf, Gebietserforschung, Ressourcenabbau und Gegenstands-Herstellung über alle Aspekte hinweg gelungen sowie gut miteinander verzahnt. Allerdings gibt es hinsichtlich der Benutzerführung kleine Probleme wie die Kamera in engen Arealen oder die veraltet wirkende Inventarstruktur, die für Switch ebenso hätte optimiert werden können wie die Kantenbildung, während die Musik mit ihrem Gedudel vergleichsweise früh zu einem lästigen Übel wird. Doch dafür darf man sich hier auf viele Geheimnisse, ordentliche Umgebungsrätsel und spannende Bosskämpfe freuen. Unter dem Strich sorgt die Mischung aus kreativem Aufbau sowie leichten Rollenspiel-Elementen für dutzende Stunden guter Unterhaltung und ist damit eine gelungene Ergänzung der Dragon-Quest-Saga.
80
Way Too Many Games (Apr 25, 2018)
Dragon Quest Builders is a fine balance between freedom of exploration and an actually decent plot you need to follow. Building entire cities with a very legitimate coat of paint is incredibly entertaining, exploring every single cave and secret area in order to find valuable items and recipes feels very rewarding, and the story itself isn’t bad at all, especially given how it ties directly to the original Dragon Quest game. Fear not, my fellow readers: this is no opportunistic cash grab, this is a very good sandbox game that will please both Dragon Quest and Minecraft fans.
80
RPG Site (Feb 07, 2018)
The Switch version of Dragon Quest Builders feels like the definitive version of the game. It blends the better graphics and performance of the PlayStation 4 version of the title with the portability of the Vita version, offering players the ability to play how they want, when they want. Most games on Switch I prefer mostly playing in Handheld instead of TV mode, but for Builders I enjoyed playing in both modes. Dragon Quest Builders is a great spin-off to the iconic series… if you haven't given this game a chance, the Switch is the best way to do so.
80
Gamekult (Feb 07, 2018)
Pas de grain de sable suffisamment gros pour pertuber cette mécanique d'horlogerie, qui parvient avec brio à faire le lien entre les univers des builders et de Dragon Quest, en comptant sur des mécaniques RPG bien intégrées et un accompagnement progressif du joueur dans le mode Histoire pour le cramponner des heures durant tout au long des quatre campagnes. Dommage que l'ergonomie des menus n'ait pas été retravaillée dans la transition, ne serait-ce que pour ranger et retrouver plus facilement certains ingrédients ; les longues listes d'achat comme les lignes interminables de matos trouvent assez rapidement leurs limites dès qu'on commence à remplir ses coffres à ras-bord. Pour le reste, et en dépit d'une progression un peu trop balisée pour les adeptes d'une expérience totalement libre à la Minecraft, Dragon Quest Builders fait encore mouche et se laisse encore jouer avec délectation quels que soient le lieu ou la configuration de votre choix.
70
Gameblog.fr (Feb 07, 2018)
Les habitués ne risquent pas non plus d'être perturbés par l'ergonomie, nonobstant l'inversion des fonctionnalités des boutons de façade, puisque l'écran tactile n'hérite d'aucun rôle. En revanche, le renfort du smilodon dès l'arrivée en "Terra Incognita" (l'appellation du mode de création libre) modifie considérablement l'expérience. Sa vitesse de déplacement, son double saut et ses formidables talents au combat permettent d'accélérer phénoménalement l'exploration, la collecte de ressources et par conséquent la construction dans ces régions. Car en plus d'une mobilité bien supérieure à la Bashmobile, l'animal permet de vaincre n'importe quel ennemi d'emblée en lui rebondissant sur la tête (moyennant un peu de patience), ce qui sert également à récupérer des montagnes de blocs de pixels au passage, histoire de caresser les nostalgiques dans le sens du poil.